Dossier de prêt immobilier : comment monter un dossier convaincant ?

Un bon dossier de prêt immobilier se prépare. Pour mettre toutes les chances de votre côté, il faut bien connaître les paramètres pris en compte. Vous pouvez ainsi satisfaire aux conditions posées par la banque et obtenir votre prêt en toute sérénité. Voyons cela en détail.

Quelles sont les conditions pour préparer un bon dossier de prêt ?

Afficher un bon profil

Votre banque voudra analyser votre profil emprunteur, c’est-à-dire la pertinence de votre demande. Pour cela, elle va étudier des éléments concrets, comme votre santé financière, votre situation professionnelle, la manière dont vous gérez vos comptes et dont vous épargnez, etc. Pour monter un bon dossier, il est très important de présenter à l’établissement prêteur un bon profil emprunteur. Avant de présenter votre dossier, il faut donc vous assurer que votre profil n’affichera pas de découverts fréquents, de grosses dépenses superflues qui pourront vous donner une mauvaise image.

Un taux d'endettement limité

Les établissements bancaires vont étudier votre dossier pour déterminer le montant du prêt qui pourra vous être accordé. Votre taux d’endettement sera calculé, ainsi que votre reste à vivre. Un taux d’endettement limité témoigne de votre capacité à payer à temps vos crédits. Les banques préféreront un taux d’endettement inférieur au tiers ou inférieur à 33 % des revenus. Cependant, ce critère n’est valable que pour les ménages modestes et de niveau de vie moyen. En effet, les ménages aisés pourront se permettre un taux d’endettement supérieur à 33 %, car ils auront un revenu suffisant. Le reste à vivre est donc le critère plus pertinent et les banques vont y accorder plus d’importance.

Le reste à vivre

Cet indicateur est représenté par la somme qui vous reste après avoir soustrait toutes vos charges fixes et qui vous permet d’épargner. Enfin, l’apport personnel ou la somme apportée par l’emprunteur pour ne pas se faire financer à 100 % est un bon moyen de négocier votre taux d’intérêt. Il est conseillé de présenter un apport personnel d’au moins 10 % du montant total du projet immobilier. Ce pourcentage représente le minimum qui vous permet de couvrir les frais de notaire et de garantie. Vous pouvez également vous faire une idée en utilisant notre calculatrice hypothécaire.

Outre ces critères, faire appel à un courtier immobilier vous permettra de présenter un dossier convaincant. Dans la mesure où ce professionnel connaît parfaitement la politique des banques, il va choisir la meilleure offre bancaire et monter un bon dossier de prêt. Si vous vous inquiétez du prix de sa prestation, gardez à l’esprit que l’économie réalisée le compensera à coup sûr. Il vous aidera également à avoir un taux intéressant.

Quels sont les documents à fournir pour votre dossier de prêt ?

Bonne nouvelle, vous n’aurez qu’à produire une seule fois les pièces justificatives de votre dossier de prêt immobilier, car la majorité des établissements bancaires vont vous demander les mêmes. Il existe trois types de documents à fournir.

Les documents personnels

Tout d’abord les documents personnels, comme la pièce d’identité, un justificatif de votre situation familiale dans le cas où vous empruntez avec votre conjoint, un justificatif de résidence inférieur à 3 mois, un contrat de travail avec les avenants pour les salariés.

Les documents de ressources et charges

Ensuite, les documents relatifs à vos ressources et charges : vos trois derniers bulletins de paie, ou 3 derniers bilans comptables si vous êtes travailleur indépendant, vos relevés bancaires des trois derniers mois, 2 derniers avis d’imposition, les tableaux d’amortissement de vos crédits en cours, un justificatif de l’apport personnel, un titre si vous êtes bénéficiaires de retraite ou de pension, justificatifs des revenus fonciers et autres types de revenus.

Les documents de demande de prêts

Enfin, les documents relatifs à votre demande de prêt : l’acte de vente ou la promesse de vente signée, dans le cas d’un bien en futur achèvement, il faudra le contrat de réservation, ou un contrat de construction pour un bien en cours de construction, les devis de travaux pour les propriétés en rénovation, les diagnostics techniques pour les logements anciens, les documents liés à une demande de prêt à taux zéro si vous êtes primo-accédant (diagnostics techniques et l’attestation de performance énergétique, un bail locatif ou tout document qui atteste que vous êtes hébergé gratuitement, etc.).

Voilà donc l’essentiel de ce qui est à savoir pour constituer un bon dossier de prêt auprès de votre banque. L’aide d’un courtier immobilier vous allégera de charges administratives que le montage d’un dossier peut constituer. Nous vous parlons également sur notre site des outils pour le financement qui vous permettront d’évaluer votre situation financière et ainsi de réaliser votre rêve de devenir propriétaire dans la Région des Laurentides.

04 Aug 2022 | Par Stéfany et Charles